Blue Flower

(Lettre du CIDIF n° 37 -novembre 2007- page 146)

 

Obtenir un visa tourisme : c'est déjà tout un voyage!

Visa indien : un précieux sésame

Se faire délivrer un visa tourisme pour l'Inde peut devenir un vrai parcours du combattant. Ce n'est en fait pas si compliqué, à condition de suivre précisément la procédure. Voilà quelques conseils qui vous permettront de ne pas gâcher votre voyage avec ce qui n'est, après tout, qu'une simple formalité !

Le visa est obligatoire pour les français désireux de se rendre en Inde. Il faut l'obtenir avant d'aller en Inde : les personnes qui arrivent sans visa sont systématiquement refoulées. Le visa tourisme est valable six mois à compter de sa date d'émission (et non d'entrée en Inde), et permet des entrées multiples. Lorsque vous organisez votre voyage, gardez bien en tête qu'il n'est pas possible de prolonger votre visa en Inde : il vous faut aller dans un pays voisin (généralement le Népal ou le Sri Lanka) et y faire une nouvelle demande. Il y a plusieurs moyens pour obtenir son visa tourisme en France : se rendre directement à l'ambassade (1), faire sa demande par correspondance, ou passer par une agence spécialisée.

Directement à l'ambassade

Documents nécessaires : Un passeport valable au moins six mois au moment de la demande avec au moins trois pages entièrement vierges. Le formulaire de demande de visa daté et signé sur chaque page ainsi que deux photos récentes et identiques (de type officiel). Le visa coûte 50 euros, payables exclusivement en liquide. Le dépôt se fait le matin, entre 9h30 et 10h30, mais il faut commencer à faire la queue avant l'ouverture : le nombre de dossiers traités est limité, et pendant l'été il faut venir dès 6 heures pour espérer déposer sa demande de visa. Une longue attente, souvent rendue plus agréable par la rencontre d'autres voyageurs. Le retrait est lui beaucoup plus simple, et se fait le lendemain, entre 16h et 17h sur présentation du coupon remis la veille. Il est possible de demander un visa en urgence, délivré le jour même moyennant 43 euros supplémentaires. Attention : l'ambassade ferme pendant les jours fériés indiens.

Par correspondance

Documents nécessaires : Les mêmes que pour une demande sur place, mais il faut ajouter une enveloppe non timbrée libellée à votre adresse. Le paiement se fait exclusivement par chèque de banque (votre dossier sera refusé si vous payez par chèque personnel !) d'un montant de 56 euros à l'ordre de l'ambassade d'Inde. Votre passeport vous sera retourné en recommandé deux à trois semaines après sa réception par l'ambassade d'inde. Pour que votre dossier ne soit pas refusé, remplissez scrupuleusement le formulaire de demande et n'oubliez aucune des pièces demandées ! Le dossier doit être envoyé avec accusé de réception au service consulaire. Il est courant que l'accusé de réception ne vous parvienne qu'après le retour de votre passeport...

 

Par une agence spécialisée : la sécurité

De nombreuses agences sérieuses et efficaces proposent de s'occuper de vos démarches de visa, ce qui permet de l'obtenir à temps et de ne pas voir votre passeport s'égarer. Mais ce confort administratif a un prix : environ 25 euros supplémentaires si vous n'êtes pas pressés, beaucoup plus s'il vous faut votre visa dans l'urgence!

N'oubliez pas les permis spéciaux

L'accès à certaines zones du territoire indien (les îles Andaman et Nicobar par exemple) nécessite des autorisations spéciales. Elles sont très difficiles à obtenir en Inde : le mieux est de les demander en France, au service consulaire de l'ambassade d'Inde.

 

Contact du service consulaire pour vos requêtes sur les visas : 01 40 50 50 15 pour les visas par correspondance, 01 40 50 51 07 pour les visas déposés sur place. Entre 14 et 16h.

Adresse du Service Consulaire de l'Ambassade d'Inde : 
20-22 rue Albéric Magnard, 76015 Paris.

Emil Sinclair, Aujourd’hui l’Inde, le 29 octobre 2007.