Blue Flower

ALLIANCE FRANCAISE

Association nationale

pour la propagation

de la langue française                                                Paris, le 29 septembre 1914

dans les colonies

et à l'étranger

--------------

reconnue d'utilité publique

 

 

Aux membres de l'Alliance française

en France et à l'étranger

 

Notre première pensée est d'élever notre protestation contre une guerre impie que la France n'a pas provoquée et dont la terrible responsabilité doit retomber sur ceux qui, l'ayant préparée, l'ont volontairement déclarée.

Dans la ferme assurance de la justice de notre cause, à l'heure sacrée où notre peuple, avec un mâle héroïsme, combat pour la défense de ses droits et de ses libertés, nous vous demandons, à vous nos amis de l'étranger, de lui apporter le témoignage de votre estime et l'appui de votre affection. Nous vous le demandons, car, maîtres de notre langue, vous connaissez l'âme même de la France et savez que, dans notre zèle à poursuivre l'œuvre de l'Alliance, nous n'avons jamais eu d'autre dessein que de faire aimer notre patrie. Vous reconnaîtrez que, dans cette effroyable guerre, la France et ses nobles alliés sont les soldats du droit et de l'indépendance des nations.

Pour nous, Français, membres de l'Alliance, jamais l'œuvre qui nous est confiée, la propagation de la langue de France, ne s'est imposée plus grande et plus nécessaire. N'est-elle pas l'une des gloires les plus pures de la patrie, révélatrice du génie de nos penseurs, de nos poètes, de nos orateurs ?

A nous de promettre, aux jours des batailles, que rien ne pourra nous détourner de notre devoir de garder à notre langue la place qu'elle a conquise dans le monde par sa beauté.

Le Président du Conseil d'Administration

Conseiller d'Etat