Blue Flower

LE 7 JUIN 1997 A LANDRECIES : DUPLEIX

par Joseph Moudiappanadin
 
 
Informé par des amis, je suis allé le samedi 7 juin 1997 à Landrecies pour participer à la célébration du tricentenaire de Dupleix organisée par la mairie.

Arrivés vers 12h45, mes amis et moi avons été accueillis par une pluie torrentielle, ce qui n’était pas pour nous déplaire, car cela nous rappelait la mousson de Pondichéry. Après un copieux déjeuner dans un restaurant de la ville, nous nous sommes rendus vers 15h00 à la Bibliothèque municipale où nous avons rencontré de nombreux Pondichériens, pour la plupart membres de différentes associations franco-pondichériennes (AFI-AFI, Les Comptoirs de l’Inde, etc.), deux anciens ministres, MM. Maurice Schumann et Jacques Legendre, le représentant de l’ambassadeur de l’Inde en France, M. Barbry, consul général de France à Pondichéry, et son épouse, la famille d’un descendant de Dupleix venue spécialement pour participer à la fête, les élus et notables du département et des habitants de Landrecies. Il y avait plus d’une centaine de participants.

Après le discours de bienvenue du maire, MM. Legendre, Barbry, Joseph Marius Le Prince (président de l’AFI-AFI) et Schumann ont tour à tour évoqué la vie de Dupleix et son rôle à Pondichéry. Nous avons ensuite suivi une visite guidée de l’exposition « Landrecies à l’époque de Dupleix » à la bibliothèque municipale, assisté au baptême de deux immeubles d’habitation « Chandernagor » et « Mahé » (le « Pondichéry » existe déjà) et inauguré l’exposition sur Dupleix à la mairie.

Vers 17h00, M. Marc Vigié, Inspecteur d’académie, donna une conférence sur Dupleix et signa son ouvrage Dupleix (Edition Fayard). Cette manifestation était organisée par l’association « Les Comptoirs de l’Inde » dont le président, M. Douglas Gressieux, et plusieurs membres étaient présents.

Le maire adjoint de Landrecies, Mme Michaux, a eu l’excellente initiative de nous convier à l’exposition de peintures de M. Christian Marengo, pondichérien ; de nombreuses très anciennes photographies de Pondichéry y étaient également présentées.

Au vin d’honneur offert par le maire et le conseil municipal, nous avons eu tout loisir de discuter librement avec tout de le monde. Nous avons évoqué entre autres la possibilité d’établir un jumelage de Landrecies avec la ville de Pondichéry. Le maire et les élus présents paraissaient enthousiastes et ont marqué leur désir de voir se réaliser ce projet dans les mois prochains. Une délégation du conseil municipal de Landrecies doit, en effet, se rendre à Pondichéry en février 1998 et essaiera de faire aboutir cette idée.

Il était 22h00 lorsque nous avons quitté Landrecies, après une journée fort sympathique.

Je dois préciser que je ne suis pas venu à cette fête en qualité de secrétaire général du CIDIF, mais simplement en tant que Français de Pondichéry, passionné par l’histoire de ma ville natale. En effet, le conseil municipal actuel ne dispose plus des adresses de toutes les associations concernées et n’a pu contacter que quelques unes d’entre elles.