Blue Flower


REVUE DE PRESSE

 

Avant d'en donner le contenu, il faut préciser que cette revue de presse va évoluer selon les souhaits de nos lecteurs mais aussi selon des normes légales si nous parvenons à étendre la distribution de la Lettre du CIDIF, pour le moment réservée à nos adhérents. Tout ce qui a été choisi ne dépend pas seulement de l'actualité mais aussi de l'intérêt que ces textes représentent en fonction des ouvrages cités et des thèmes qui en découlent.

Nous avons jugé bon de vous donner quelques uns des articles parus autour des deux livres de Taslima Nasreen, qui introduisent les thèmes du fondamentalisme et des problèmes rencontrés par les femmes, ce qui nous vaut ici de nombreuses coupures de presse s'y rapportant. Il n'était pas non plus possible de passer sous silence l'inquiétude des Pondichériens de voir leur cathédrale disparaître... pour cause de fondamentalisme. A mettre en parallèle “le rejet des filles dans Le Monde du 31 août 94 avec l'article “Naître fille au XXème siècle : une tare en Inde” (Le Trait-d'Union, novembre 1994)

Les Editions Kailash ont récemment réédité La Conquête du paradis, qui fait l'objet d'un compte-rendu dans ce numéro, d'où un article consacré à la biographie de son auteur, Judith Gauthier.

Le livre de Georges Ifrah n'est pas le premier à détailler le rôle de l'Inde dans la constitution des chiffres modernes. D'autres ouvrages sont cités dans l'article “Des gourous et des mathématiques”. Cette liste est loin d'être exhaustive.

Auroville fait partie du quotidien pondichérien.

Et puis cette peste ? Les Indiens s'en sont inquiétés. Et voilà qu'est posée la question de l'hygiène. Les articles sur Bhopal ont été retenus aussi en liaison avec des documents fournis par des adhérents sur les Bourbon des Indes dont les descendants vivraient à Bhopal. D'une part l'atrocité et d'autre part un clin d'œil, un sourire.

Nous attendons vos commentaires et vos critiques.

J.L.B.

 

 

“La beauté de Judith”. Claire Paulhan. Le Monde, 6 octobre 1989

“Des gourous aux mathématiques”. Le Monde. 20 décembre 1991.

“Auroville, vingt-cinq ans après”. Frédéric Brillet. Le Monde, 9-10 janvier 1994

“Bringing faraway Ayodhya to Pondicherry”. Sam Rajappa. Weekly Statesman. 12 mars 1994

“What manner of men are these ?”. C.R. Irani. Weekly Statesman. 12 mars 1994

“Nous raserons la cathédrale de Pondichéry”. François Gautier. L'Evénement du jeudi, 17 au 23 mars 1994.

“Un mandat d'arrêt a été lancé contre l'écrivain Taslima Nasreen”. Bruno Philip. Le Monde. 7 juin 1994.

“Une enquête démystifiante”. Courrier international, 9 au 15 juin 1994

“Ils me haïssent parce que j'écris”. Antoinette Fouque. Le Nouvel observateur, 28 juillet au 3 août 1994.

“Sauvons-la”. Elizabeth Schemla. Le Nouvel observateur, 28 juillet au 3 août 1994.

“Les souvenirs très français de Pondichéry”. François Gautier. Le Figaro, 20-21 août 1994.

“Religion et politique”. A l'heure de la montée des intégrismes, la cohabitation entre foi et laïcité”. Michel Samson. Libération, 20 et 21 août 1994.

“L'avenir contrasté de la population mondiale. I. L'Inde aux deux visages”. Le Monde, 31 août 1994.

“La fatwa ou la honte”. Nicole Zand dans sa chronique “D'autres mondes”. Le Monde, 2 septembre 1994.

“Les paradoxes de l'Inde”. François Gautier. Le Figaro, 3-4 septembre 1994.

Chronique “D'autres mondes”. Après un paragraphe sur le dernier livre d'Ismaïl Kadaré, L'Ombre, Nicole Zand présente le deuxième livre paru en français de Taslima Nasreen : Femmes, manifestez-vous. Ed. Des femmes. Le Monde, 30 septembre 1994.

“Ecrivains arabes à Carthage”. Tahar Ben Jelloun. Le Monde, 30 septembre 1994.

“Taslima Nasreen interdite de rencontres avec ses lecteurs”. fnac. Le Monde, 13 octobre 1994

“Intolérance. A Taslima Nasreen...” Patrick Kessel, grand maître du Grand Orient de France. Le Monde, 14 octobre 1994.

“Reaping a Grim Harvest”. India To Day, 14 octobre 1994.

“Pourquoi la peste, ici ?” Courrier international. 15 au 19 octobre 1994

“Taslima Nasreen à Paris”. Le Figaro, 24 novembre 1994.

“La visite en France de Taslima Nasreen. Une femme contre l'infâme”. Géraldine Sartin. Info Matin. 24 novembre 1994.

“L'éclat étincelant du courage. Taslima Nasreen n'est pas une passionnaria. C'est un roc”. Françoise Giroud. Le Figaro, 28 novembre 1994.

“Naître fille au XXème siècle : une tare en Inde”, Le Trait d'Union d'octobre 1986”. Article repris dans le numéro anniversaire du Trait-d'Union de novembre 1994.

Les dix jours de Taslima Nasreen en France”. Raphaëlle Rérolle. Le Monde, 4 et 5 décembre 1994.

“Malentendus”. Marion Van Renterghem. Le Monde, 4 et 5 décembre 1994.

« On a gravement caricaturé la situation du pays dans “l'affaire Nasreen”, nous déclare le professeur Minkowski ». Propos recueillis par Jean-Pierre Clerc. Le Monde, 4 et 5 décembre 1994.

“Inde : Les vies brisées de Bhopal”. Bruno Philip. Le Monde, 4 et 5 décembre 1994.

“Bhopal, dix ans après”. Courrier international, 8 au 14 décembre 1994.

“Le Times of India, saisi par la fièvre du marketing”. Le Monde, 15 décembre 1994.

“A chacun sa Taslima”. Télérama. N°2345, 21 décembre 1994.

“Taslima Nasreen n'est pas Salman Rushdie”. Guy Sorman. L'Esprit libre. janvier 1995.

 

 

 

[Tous ces textes sont consultables sur la version imprimée de la Lettre n°10]