Blue Flower


Gottlob Benedict von SCHIRACH (1743-1804)

Historien, écrivain et publiciste

 

Par Helga Boulay, professeur d’allemand à l’université de Mulhouse

 

Gottlob Benedict von Schirach publie de 1781 jusqu’à sa mort en décembre 1804 un périodique intitulé Politisches Journal nebst Anzeige von gelehrten und anderen Sachen à Altona. Sur la couverture est indiqué “Hambourg” comme lieu de parution, mais en fait il paraît dans la ville voisine Altona appartenant alors au Danemark. Ce périodique atteint le tirage (élevé à l’époque) de 7000 à 8000 exemplaires.

Son but est d’informer le public sur les événements politiques en Europe et dans le monde, de lui fournir des nouvelles économiques, commerciales, géographiques, statistiques et d’utilité générale. La première phase du périodique (les années 1781-1789) reflète un esprit éclairé, mais sous l’influence de la Révolution française, son auteur devient un contre-révolutionnaire acharné qui fait de son périodique un rempart contre les idées révolutionnaires.

Durant cette même période, le périodique consacre un certain nombre d’articles à l’Inde. Les uns ont pour but de mieux faire connaître le pays, par exemple les récits de voyage d’Eschels-Kroon qui donne de nombreuses informations géographiques et commerciales, tandis que les autres relatent les conflits opposants l’Angleterre aux puissances indigènes, par exemple Haïder-Ali ou Tippou-Sahib, ou à la France et la Hollande.

Nous indiquons ci-dessous uniquement les articles dont le sujet à proprement parler est l’Inde.

1781

* T.1, n° 5, pp. 455-479,Umständliche Geschichte der neuesten Begebenheiten in Ostindien” (“Histoire circonstanciée des évènements les plus récents en Inde”).

L’article informe sur les conflits entre les Anglais et les Mahrattes et les Anglais et Haïder-Ali. Description des différents peuples indiens et de leurs chefs L’auteur révèle aux lecteurs allemands les abus et injustices de la East India Company. Il mentionne la présence d’officiers français dans l’armée de Haïder-Ali et se montre compréhensif à l’égard des Indiens qui cherchent à se libérer du joug de la Compagnie.

* T.2, n° 12, pp, pp. 460-465,Von den Handelsplätzen auf der Malabarischen Küste in Ostindien, und dem besonders wichtigen Pfefferhandel” (“Des comptoirs sur la côte de Malabar en Inde et du commerce du poivre, particulièrement important”).

1782

* T.1, n° 1, pp. 24-57, “Verträge Correspondenz und Verhandlungen der englischen Regierung zu Madras mit Hyder Ali seit J. 1769 bis zu seinem Einfall in Carnatic. Aus der Registratur der englischen Regierung zu Madras. Nebst beygefügter Erzehlung der neuesten Begebenheitten” (“Traités correspondances et négociations du gouvernement anglais à Madras avec Haïder-Ali depuis l’année 1769 jusqu’à son invasion du Carnatic...”)

L’article informe sur le conflit entre les Anglais et Haïder-Ali. Il s’appuie sur de nombreuses pièces officielles, traités, correspondances diplomatiques etc.

* T.1, n° 1, pp. 217-228,Privatschreiben aus Ostindien, von der Revolution zu Benares” (“Correspondance privée de l’Inde, de la révolution à Bénarès”).

Cette correspondance non signée, relate le conflit entre les Anglais et le Rajah de Bénarés, Chitsing.

* T.2, n° 12, pp. 550-557,Erzählung der Vorfälle und Merkwürdigkeiten in Ostindien, und andern asiatischen Ländern.(“Récit des évènements et des incidents remarquables en Inde et dans d’autres pays asiatiques”).

L’article est basé sur les rapports du Vice-Amiral Hughes et relate les batailles navales entre Anglais et Français au printemps 1782, ainsi que les démêlés belliqueux entre les Anglais et Haïder-Ali et les Anglais et le Rajah de Bénarès.

1783

* T.1, n° 4, pp. 332-347,Genaue und endlich richtig geographische Beschreibung von Ostindien, und den dasigen englischen Besitzungen. Nebst Zuverlässigen Berichten von den 2 Seetreffen am 6. Julius und 3. September 1782, und den andern Kriegsvorfällen (“Description exacte, et enfin correcte de l’Inde et des possessions anglaises. Avec des récits fidèles des deux batailles navales du 6 juillet et du 3 septembre 1782 et d’autres incidents guerriers”).

La description géographique est basée sur l’ouvrage de l’Anglais James Rennel, Memoir of a Map of Hindoostan. Récit détaillé des batailles navales.

* T.1, n° 5, pp. 425-438,Leben und Thaten des Hyder Aly Chan

(“La vie et les actions de Haïder-Ali”).

Des biographies de Haïder-Ali parues en France, en Angleterre et aussi dans la presse allemande sont jugées trop romanesques par l’auteur de la revue. Il prétend pouvoir présenter à ses lecteurs une biographie plus “objective”, mais ne nous livre pas le nom de l’auteur de l’article.