Blue Flower

(Lettre du CIDIF n° 32-33 -octobre 2005-  page 65) 

 

DE L’EXTINCTION PROGRESSIVE DE LA FRANCOPHONIE A LA DIFFUSION CONSTANTE DU FRANçAIS : POURQUOI APPREND-ON LE FRANçAIS AUJOURD’HUI A PONDICHÉRY ?

Par Mélanie Albertelli

 

Mémoire de D.E.A.présenté en septembre 2004 à l’université de Rouen[1], Ecole doctorale “Savoirs, critique et expertises“, sous la direction de M. Claude Caïtucoli, équipe d’accueil : Laboratoire CNRS Dyalang.

 

 

Plan du mémoire

INTRODUCTION

Chapitre I  : De l’Inde à Pondichéry

       I. Situation linguistique de l’Inde

              1.Les langues de l’Inde

              2.La politique linguistique

                   a Le hindi, l’anglais et les autres langues dans la Constitution

                        « Le hindi contre l’Inde ? »[2]
                        Aujourd’hui, la place paradoxale de l’anglais

                   b. L’éducation et les langues

                        La « Three-language-Formula »

                        La place du français

       II. La situation particulière de Pondichéry

              1.-.L’histoire d’un comptoir français

                   a.Trois siècles de présence française

                   b. Qui sont les « Franco-Pondichériens » ?

                        Le nombre incertain des Franco-Pondichériens

                        La situation économique et sociale des Franco-Pondichériens

              2.-  L’action culturelle française

                   a. Les médiateurs publics

                        Le Consulat

                        Le B.C.L.E.

                        Le Musée de Pondichéry

                        L’Institut Français de Pondichéry (IFP)

                        L’Ecole Française d’Extrême-orient (EFEO)

                   b. Les médiateurs privés

                        L’Alliance Française

                        Le journal Le Trait-d’Union.

                        L’association « Les Amis de la langue et de la culture française »

                        Les librairies « Kaïlash » et « French book center »

                        La bibliothèque Romain Rolland

       III. Une francophonie résiduelle.

Chapitre II  : Panorama de l’enseignement du français à Pondichéry

       I. Le système scolaire indien 

              1. Les écoles indiennes gouvernementales et privées

              2.Les EIPF (Ecoles Indiennes à Programme Français)

              3. Les universités (Colleges)

       II. Le système scolaire français 

              1. Le Lycée Français

                   a. Historique

                   b. Caractéristiques et fonctionnement

                   c. Avenir

              2. Le CFPA

       III. Le système éducatif franco-indien : l’Alliance Française

       IV. Le système associatif indien : « Les Amis de la langue et de la culture françaises »

       V. Le système éducatif international à tendance spirituelle

              1. Le Centre International d’Education Sri Aurobindo

              2. Auroville

Chapitre III   -  Le choix du français

       I. Problématique, méthode et théorie

              1. Genèse de la problématique

              2. Choix méthodologique et théorique

              3. Démarches méthodologiques

                   a. Phase empirico-inductive : recherche qualitative

                        Par observation participante

                        Par enquêtes semi-directives et directives

                   b. Phase hypothético-déductive : recherche quantitative

                        Élaboration d’un questionnaire

                        Construction de l’échantillon

                        Types de questions

                        Structuration de l’ensemble

                        Traitement statistique

                        Analyse des données statistiques

                   c) Phase de va-et-vient entre les deux démarches

                        Démarche en « sablier »

                        Comparaison des données comme critère de validation

       II. - Au départ : un véritable choix ?

              1 Avant le bac : un choix non motivé

                   a. Le choix de la facilité

                   b. Attirance financière

                   c. Le cas particulier du Lycée

              2. Après le bac : naissance d’un projet

                   a. Arrivée en BA French : par défaut ou par réelle motivation

                   b. Un intérêt croissant pour le français

                   c. Poursuite en MA French : de plus en plus de motivation

       III. Perspectives professionnelles

              1. La voie classique de l’enseignement

              2. De nouveaux domaines grâce à l’essor économique

                   a. Emplois liés au tourisme

                   b. Ouverture au commerce international

                   c. Le trilinguisme, nouvel atout

       IV. Le « french dream »

              1. Naissance et entretien du mythe

                   a. Rappel historique

                   b. La situation aujourd’hui

              2. L’apprentissage du français, source de tous les espoirs

                   a. L’espoir des études

                   b Espoir du travail

                   c. L’espoir du mariage

CONCLUSION

 

----------------

Bibliographie

Ouvrages de référence sur l’Inde et Pondichéry

Ouvrages de référence théorique

Sites internet

Liste des sigles et abréviations



[1] Les pages qui suivent constituent un extrait du mémoire.

[2] Titre donné à l’ouvrage de Mohan Ram, Hindi against India. The Meaning of DMK, Rachna Prakashan, 1968