Blue Flower


"Les talibans afghans et pakistanais n'ont pas les mêmes objectifs"

 Le point de vue Karim Pakzad, chercheur à l'Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS), spécialiste de l'Asie du Sud-Est qui revient sur les attentats de Peshawar et Kaboul survenus ce matin, et analyse les rapports entre les deux pays.

Peut-on estimer que les deux attentats survenus aujourd'hui à Peshawar (Pakistan) et à Kaboul (Afghanistan) sont liés ?

Je ne pense pas que cela ait été programmé pour arriver en même temps. Les talibans afghans et le Mouvement des talibans du Pakistan n'ont pas les mêmes objectifs. Les talibans afghans veulent troubler le second tour des élections prévues le 7 novembre, tandis que les talibans pakistanais cherchent simplement à terroriser la population et à déstabiliser le gouvernement, en réponse à l'opération menée dans le Sud-Waziristan [depuis le 17 octobre, plus de trente mille soldats mènent une opération destinée à déloger les combattants islamistes de ce bastion taliban des zones tribales frontalières de l'Afghanistan, ndrl].

Cependant, il y a un lien évident entre les talibans pakistanais et afghans. Ils font partie de la même ethnie, les Pachtounes, même s'il s'agit de tribus ou de clans différents. Le mouvement des talibans du Pakistan est né de la guerre en Afghanistan de 2007. Le Sud-Waziristan, où ils sont réfugiés, jouxte le sud-est de l'Afghanistan, la zone où les talibans sont les plus radicaux : il y a forcément des influences.

Quelles sont les différences entre les talibans afghans et les talibans issus
du Pakistan ?

Les talibans pakistanais sont davantage inspirés d'Al-Qaida. Les talibans afghans visent toujours des institutions, des ministères, comme aujourd'hui cette maison d'hôtes qui abritait des membres de l'ONU. Les attentats des talibans du Pakistan surviennent souvent dans des zones bondées, des marchés, et les victimes sont essentiellement des civils. Cette méthode rappelle les attentats d'Al-Qaida en Irak.

Cela peut-il aggraver les relations entre les deux pays ?

L'Afghanistan ne reconnaît pas la frontière pakistanaise et estime que la zone pachtoune lui appartient. Leurs relations ont toujours été mauvaises, il y a toujours eu une animosité. Aujourd'hui, l'Afghanistan accuse le Pakistan d'abriter les troupes d'Al-Qaida, ce à quoi le Pakistan rétorque que ceux-ci sont originaires de l'Afghanistan.

L'attentat perpétré au Pakistan est-il à rapprocher de la visite d'Hillary Clinton ?

Non, absolument pas. Il y a eu des attentats quasiment tous les jours depuis la grande offensive lancée par le Pakistan dans le Sud-Waziristan. Le but de cette réplique pour les talibans, c'est de déplacer la guerre hors du lieu où ils vivent.

Propos recueillis par Amandine Schmitt
 
LEMONDE.FR le 28 octobre 2009.