Blue Flower

L'Inde des femmes : celle qui va de l'avant



Dans son ouvrage "Inde, la révolution par les femmes", qui sort cette semaine aux éditions Philippe Picquier, Dominique Hoeltgen dresse le portrait des héroïnes d'un pays en proie à la pauvreté et aux inégalités. Paysannes, rouleuses de bidis, stars de Bollywood et figures politiques sont les égéries d'une Inde qui se bat pour le changement.

 

 

L'Inde, pays de toutes les cultures et de toutes les tragédies, est aussi une terre de combats pour les femmes. Qu'elles soient pauvres ou nanties, illettrées ou intellectuelles, toutes ont en commun la souffrance de l'inégalité et le désir de renverser la donne, dans un pays terriblement machiste. Ce combat, Dominique Hoeltgen le raconte à travers des rencontres exceptionnelles, dans son livre Inde, la révolution par les femmes.

 

"L'Inde a ses divas, ses icônes, ses femmes d'influence. Des personnalités connues ou inconnues qui toutes esquissent l'avenir du pays. A leur façon", écrit la journaliste. Après avoir sillonné le pays quatre années durant, côtoyé l'intelligentsia comme la misère des bidonvilles, Dominique Hoeltgen livre un tableau plein d'espoir d'une société encore enserrée dans des principes archaïques, mais qui se débat pour aller de l'avant.

 

Grâce à Ela Bhatt, fondatrice d'un syndicat pour les femmes de la rue, couturières, chiffonnières, éboueuses et marchandes des trottoirs peuvent désormais faire entendre leur voix. "Nous sommes pauvres, mais nous sommes si nombreuses !" réalisent-elle enfin. La force du nombre, mais aussi la force du Droit, que des avocates comme Flavia Agnes ou Indira Jaising utilisent pour ramener un peu d'égalité dans une société patriarcale.

 

Elles sont aussi chefs d'entreprises, banquières et reines de la finances, comme Chanda Kochhar ou Naina Lal Kidwai. Elles ont réussi, exercent des "métiers d'hommes", mais ne se satisfont pas de leur propre bien-être et mettent leur notoriété au service des oubliés du système.

 

Des personnalités hors du commun, dont la force et le courage feraient presque oublier l'ampleur de la tâche qui reste à accomplir. L'infanticide et l'inceste des petites filles, les mariages forcés et les maltraitances sont bien réels. "Mais l'avenir est entre les mains des plus jeunes, une génération pressée, explosive, prête à conquérir le monde." L'Inde est en perpétuel mouvement, et la révolution des femmes est en marche.

 

Anna Guzzini, Aujourd'hui l'Inde, le 17 septembre 2009.

 

Inde, la révolution par les femmes de Dominique Hoeltgen, sorti le 15 septembre aux éditions Philippe Picquier, 256 pages, 20 €.