Blue Flower

Manmohan Singh élu chef du Congrès au Parlement indien


Le Premier ministre indien sortant Manmohan Singh vient d'être élu à l'unanimité à la tête du parti du Congrès au Parlement, une responsabilité qui devrait bientôt être suivie par sa nommination au poste de Premier ministre pour un second mandat consécutif, lit-on dans l'Indian Express.

La présidente indienne Prathiba Patil a dissout le 14ème Parlement indien, hier, ouvrant ainsi la voie à la formation du nouveau gouvernement. Avec le ralliement, lundi, de deux députés indépendants supplémentaires, la coalition menée par le parti du Congrès, la United Progressive Alliance (UPA), compte désormais 263 députés. Il lui manque donc seulement neuf sièges pour atteindre le chiffre symbolique des 272, synonyme de majorité absolue à la Lok Sabha, la chambre basse du Parlement indien.

Le Bahujan Samaj Party (BSP) de Mayawati Kumari, qui a remporté 21 sièges aux élections indiennes, a également annoncé son allicance avec la UPA, lui donnant ainsi un majorité parlementaire confortable. Le Leader dalit, a déclaré que son parti acceptait d'offrir un soutien externe inconditionnel » au parti du Congrès et à ses alliés, selon le Hindustan Times.

 

 Indian Express et Hindoustan Times in Aujourd'hui l'Inde le 19 mai 2009