Blue Flower

Rickshaws décorés pour Ayudha Puja à Pondichery en 2022

                 Rickshaws décorés pour Ayudha Puja à Pondichery en 2022

 

Durant le neuvième jour du festival Navratri, dans le sud de l'Inde, on célèbre Ayudha Puja, ou la fête des outils et instruments. Ceux-ci peuvent être de toutes sortes, aussi petits que des épingles ou des couteaux mais aussi de grands appareils comme des ordinateurs, des machines industrielles, des scooters, des voitures et des bus.

Ayudha Puja est fêtée dans les Etats et Territoires du Sud, Andhra Pradesh, Karnataka, Kerala, Pondichéry et Tamil Nadu, mais aussi dans l’Odisha à l'est et dans le Maharashtra. Ayudha Puja est surtout une fête familiale et professionnelle, les prières sont réalisées dans les maisons, les magasins et sur les lieux de travail.

Affiche de Ayudha Puja dans une épicerie à Pondichéry

Affiche de Ayudha Puja dans une épicerie à Pondichéry

 

En 2022, Ayudha Puja est le 4 octobre.

En 2019, le ministre de la défense du gouvernement indien a effectué une Ayudha Puja à Paris lors de la réception du premier avion de chasse Rafale.

Ayudha Puja célèbre les 3 déesses Lakshmi, Parvati et Saraswati

Le terme "Ayudha" fait référence à une arme/un outil, et le mot “Pooja ou Puja" fait référence au culte. Cette cérémonie fait partie intégrante des célébrations de Navratri, Dussehra ou Golu selon les régions de l'Inde. L'événement, qui a lieu le neuvième jour de Navratri, commémore les déesses Lakshmi (la déesse de la richesse), Parvati (la mère divine) et Saraswati  (la déesse de la sagesse, des arts et de la littérature) dans leurs nombreuses manifestations ainsi que les outils et instruments professionnels.

Comment fête-t-on Ayudha Puja ?

La veille d’Ayudha Puja, les outils et tous les instruments professionnels sont nettoyés et embellis. Ils sont ensuite badigeonnés de pâte de curcuma, de pâte de bois de santal (sous la forme d'un Tilak (insigne ou marque)) et de Kumkum (vermillon). Puis, le soir, avant le jour de la puja, ils sont placées sur une plate-forme réservée à cet effet et décorés de fleurs. Le matin, tous ces outils et instruments sont vénérées avec les images des déesses Saraswati, Lakshmi et Parvati. Des livres et des instruments de musique sont également placés sur le piédestal. La journée est consacrée à l'adoration et à la contemplation et les instruments ne doivent pas être dérangés. 

 Rickshaws fleuris pour Ayudha Puja à Pondichéry

                             Rickshaws fleuris pour Ayudha Puja à Pondichéry

 

La journée comprend également la Vahana (véhicule) Pooja, au cours de laquelle le véhicule de chacun, qui peut être un vélo, une voiture ou un camion, est entièrement nettoyé, peint ou poli, et orné de la même manière que les outils. Après la cérémonie, une grosse citrouille blanche, une noix de coco et un citron vert sont écrasés devant le bureau/la boutique/la maison/le véhicule. On pense que cela vous protège des mauvaises forces qui peuvent vous entourer.

 

All set to celebrate festival. Bengaluru is ready. Come whatever, life is full of celebrations. #Ayudhapooja #Vijayadashami pic.twitter.com/XBjgz49TkW

— Vishweshwar Bhat (@VishweshwarBhat) October 3, 2022


 

L'histoire d'Ayudha Puja fait référence à la bataille entre la déesse Durga et le démon Mahishasura. Equipée de toutes les armes que les dieux lui ont donné, celle-ci réussit à vaincre le démon et dépose alors ses armes, devenues inutiles, pour leur rendre hommage. 

Selon les gourous et les experts spirituels, le fait de vénérer les instruments et les armes procure un sentiment de plénitude. Lorsqu'une personne fait preuve de révérence envers les choses qu'elle possède, cela la met en harmonie avec l’univers. "La révérence dans la propriété vous libère de l'avidité et de la jalousie", a déclaré le fondateur d'Art of Living, Sri Sri Ravishankar.

Le Petit Journal (Chennai), le 04 octobre 2022