Blue Flower

Ce samedi 13 Août 2022, la Banque centrale indienne a révélé les inquiétudes des USA vis-à-vis du pays. L'information a été rapportée par l'agence de presse Reuters dans la même journée. En effet, selon cette agence, les USA soupçonnent que l'Inde ait envoyé du pétrole russe sur le territoire américain sans déclarer que c'était du carburant fabriqué à partir du pétrole russe brut. Ceci en violation des sanctions contre le pays de Poutine.

L'information fait le tour de la toile ce samedi. Alors que la Russie est sous le coup des sanctions occidentales, les USA soupçonnent que le pétrole russe qui ne devait pas se retrouver dans le pays de l'Oncle Sam a été convoyé sur place par le biais d'un navire indien qui ne l'aurait pas déclaré. Le pétrole aurait été chargé en haute mer. C'est ce que révèle l'agence de presse Reuters ce samedi citant le principal banquier central indien.

Selon l'agence Reuters qui cite Michael Patra, le sous-gouverneur de la Reserve Bank of India, le département du Trésor américain aurait affirmé qu'un navire indien a récupéré du pétrole d'un pétrolier russe en haute mer et l'a amené sur la côte ouest plus précisément dans un port du Gujarat. Sur place, le pétrole aurait été raffiné puis expédié. Tout ceci a été fait en violation des mesures contre la Russie à cause de son offensive en Ukraine.

Reuters, in La Nouvelle Tribune.info le 13 août 2022