Imprimer
Catégorie : Actualité du C.I.D.I.F

 

 

Tous les voyageurs arrivant en Inde en provenance d’une destination internationale s’isoleront obligatoirement pendant une semaine, rapporté le ministère indien de la Santé. La quarantaine sera suivie d’un test PCR le huitième jour. Les nouvelles restrictions sont entrées en vigueur le 11 janvier dernier et sont en vigueur jusqu’à nouvel ordre.

De même, tous les voyageurs en provenance de pays considérés comme « à risque » -dont la France- doivent subir un test PCR 72 heures avant d’arriver en Inde. Les voyageurs devront présenter un résultat négatif à la fois pour pouvoir quitter l’aéroport ou pour effectuer leur correspondance. Ceux dont le test est positif seront escortés vers un centre d’isolement.

 

Après le résultat négatif du test, une quarantaine préventive de sept jours doit être effectuée et, par la suite, subir une nouvelle PCR le huitième jour.

De plus, leurs résultats doivent être téléchargés sur la plateforme gouvernementale « Air Suvidha » pour confirmer leur véracité.

Les enfants de moins de 5 ans sont exemptés du contrôle avant et après l’arrivée. Cependant, s’ils présentent des symptômes compatibles avec la Covid-19 à leur arrivée ou pendant la quarantaine, ils devront être testés et traités selon le protocole établi.

Avant d’embarquer pour le voyage, en plus du test PCR, tous les voyageurs doivent également présenter une déclaration sous serment concernant l’authenticité du rapport et s’exposeront à des poursuites pénales, si le contraire est prouvé, conformément aux directives du pays.

La Quotidienne.fr le 18 janvier 2022