Imprimer
Catégorie : Actualité du C.I.D.I.F

 

Sri Lanka : la ministre de la Santé promouvait une potion magique anti-Covid, elle est testée positive

Le Sri Lanka connaît une recrudescence épidémique, le nombre de décès s'élève à 278 morts cette semaine. © Crédit photo : ERNESTO BENAVIDES/AFP

 

La ministre de la Santé du Sri Lanka, Pavithra Wanniarachchi, a été testée positive au Covid-19. Elle avait publiquement assuré qu’une potion magique l’avait immunisée à vie.

La ministre de la Santé du Sri Lanka, Pavithra Wanniarachchi, qui cautionnait publiquement la sorcellerie et une potion magique pour endiguer la flambée des infections au coronavirus dans l’île, a été testée positive et va s’isoler. "Son test antigénique était positif vendredi et on lui a demandé de s’isoler", a dit un responsable du ministère. "Tous ses contacts immédiats ont été placés en quarantaine".

 

Une potion magique qui n’a pas eu l’effet escompté

Pavithra Wanniarachchi avait publiquement consommé et approuvé une potion censément magique, contenant du miel et de la muscade, fabriquée par un sorcier qui affirmait qu’elle immunisait à vie contre le virus.

Elle a également versé un pot d’eau "bénie" dans une rivière en novembre après qu’un homme-dieu autoproclamé lui a dit que cela mettrait fin à la pandémie.

 

Acceptation de l’utilisation du vaccin en urgence

La nation insulaire de 21 millions d’habitants a approuvé vendredi l’utilisation en urgence du vaccin développé par AstraZeneca et l’Université d’Oxford quelques heures seulement après le test positif de Pavithra Wanniarachchi, ont déclaré des responsables.

Le Sri Lanka connaît une recrudescence épidémique, le nombre de cas et de décès étant passé de 3 300 et 13 début octobre à près de 57 000 infections et 278 morts cette semaine.

AFP, in SudOuest.fr le 23 janvier 2021