Blue Flower

 

 

Miloni, jeune femme d’un milieu bourgeois indien, est promise à un homme qu’elle ne connaît pas. De son côté, Rafi est photographe de rue et rencontre un jour Miloni à qui il demande de jouer sa petite amie afin que sa grand-mère cesse de s’inquiéter de le savoir célibataire.

 

 "Le Photographe" (Photograph) de Ritesh Batra © Le Pacte

"Le Photographe" (Photograph) de Ritesh Batra © Le Pacte

Sortie DVD : Le Photographe de Ritesh Batra

 

Après le succès critique et public international de son premier long métrage The Lunchbox qui a en outre pu connaître un bel écho en Inde, chose rare pour un film indépendant, Ritesh Batra reprend les codes qui ont fait son succès après avoir entre temps réalisé aux USA Nos âmes la nuit (Our Souls at Night) avec Robert Redford et Jane Fonda et au Royaume-Uni The Sens of an Ending avec Charlotte Rampling et Jim Broadbent. Dans Le Photographe, il est ainsi question d’un drame romantique sur fond de frontières infranchissables entre classes sociales en Inde qui, contrairement à ce que pourrait faire penser le film, est autant l’histoire du protagoniste masculin que de son homologue féminin. Le point de vue de deux pans opposés de la société qui ne sont pas censés se rencontrer dans l’Inde contemporaine et encore moins nouer une romance est ainsi prioritairement développé dans ce récit. Modernité et tradition sont aussi évoquées pour parler de cette Inde contemporaine qui a perdu ses valeurs en même temps que sa mémoire à l’égard de racines pourtant multimillénaires.

Si la romance inédite de ces personnages est le sujet initial du film, ce n’est pas pour autant l’enjeu principal, la réflexion sur la crise d’identité indienne dominant sans cesse l’évolution de l’histoire. Ainsi, le film est porté par un scénario audacieux aux lectures multiples, invitant le spectateur au cœur de la fiction autour d’une romance inédite, qui prend le temps de s’installer à l’heure où les dynamiques de séduction à l’heure de Tinder et des rencontres sur le Net sont censées se déroulées en quelques clics de quelques minutes. Ici, la romance s’installe sur le long terme, tout d’abord par un jeu autour d’un couple improbable qui finit par découvrir la singularité et l’humanité de l’autre. Miloni est ainsi attirée par un homme qui représente toute une partie de la société que sa famille a reniée voire méprisée, exprimée notamment dans les rapports de classe autour de la jeune femme et de sa domestique dont la « vraie vie » se trouve dans un village. Celui-ci devient alors pour Miloni un paradis perdu auprès duquel elle va progressivement retrouver le sens de sa vie.

Cédric Lépine, Mediapart le 5 août 2020

 

==================

Le Photographe
Photograph
de Ritesh Batra
Avec : Nawazuddin Siddiqui (Rafi, le photographe de rue), Sanya Malhotra (Miloni, la jeune étudiante), Farrukh Jaffar (Dadi, la grand-mère de Rafi), Abdul Quadir Amin (Amjad), Vijay Raaz (le fantôme de Tiwari), Geetanjali Kulkarni (Rampyaari, l’employée de maison), Jim Sarbh (Anmol Sir, le professeur d’économie), Akash Sinha (Banke), Ramesh Deo (le médecin), Saharsh Kumar Shukla (un des colocataires de Rafi), Denzil Smith (Hasmukhbhai), Deepak Chauhan, Sachin Khedekar, Brinda Trivedi Nayak, Shree Dhar Dubey, Amarjeet Singh, Lubna Salim
Inde, Allemagne, USA – 2019.
Durée : 104 min
Sortie en salles (France) : 22 janvier 2020
Sortie France du DVD : 20 mai 2020
Format : 2,39 – Couleur
Langues : hindi, français - Sous-titres : français.
Éditeur : Le Pacte
Bonus :
Making of (16’, VOST)
Bande-annonce