Blue Flower

 

 

 

Réouverture phase 1: Le gouvernement indien révise ses restrictions en matière de visa

 

Certaines arrivées professionnelles autorisées en Inde (photo: AdobeStock)Certaines arrivées professionnelles autorisées en Inde (photo: AdobeStock)

 

Le Ministère indien de l'Intérieur a décidé, pour une partie limitée des ressortissants étrangers, d'assouplir les restrictions visas que le pays applique depuis le 11 Mars 2020.

La réouverture du pays s'effectuera en plusieurs phases durant les prochains mois.

Le phase 1 du mois de Juin permettra aux centres commerciaux, lieux religieux, hôtels et restaurant à compter du 8 Juin.

La phase 2, prévue pour le mois de Juillet, devrait voir la réouverture des établissements d'enseignement.

Dans la troisième et dernière phase dédiée au tourisme et loisirs, le gouvernement décidera, selon les circonstances au mois d’Août, d'assouplir les restrictions sur les voyages aériens internationaux, d'autoriser l'ouverture des cinémas, des gymnases, des piscines, des parcs de loisirs et des bars.

Avec ce communiqué, consultable en bas d'article, le gouvernement indien annonce que les catégories ci-dessous de voyageurs étrangers sont autorisées à venir en Inde, et ce, malgré la suspension des vols internationaux de passagers maintenue jusqu'à la fin du mois de Juin:

 

·       Les hommes d'affaires étrangers arrivant en Inde avec un visa d'affaires (autre qu'un visa B-3 pour les sports) sur des vols commerciaux non-réguliers/charters;

·       Les professionnels étrangers de santé, chercheurs de santé, ingénieurs et techniciens pour le travail technique dans les établissements du secteur indien de la santé, y compris les laboratoires, les usines. Ceci étant soumis à l'invitation d'un établissement de santé reconnu et enregistré, d'une société pharmaceutique enregistrée ou d'une université accréditée en Inde;

·       Les spécialistes en ingénierie, gestion, conception ou autres spécialistes voyageant en Inde pour le compte d'entités commerciales étrangères situées en Inde, comprenant les unités de fabrication, de conception, logicielles et informatiques ainsi que les entreprises du secteur financier (bancaire ou non);

·       Les spécialistes techniques et ingénieurs étrangers voyageant pour l'installation et la maintenance de machines et équipements d'origine étrangères en Inde, à l'invitation d'une entité commerciale indienne enregistrée.

 

Les voyageurs étrangers, répondant à ces critères, devront obtenir un nouveau visa d'affaires, ou de travail selon le cas, auprès des missions diplomatiques indiennes à l'étranger.

Les ressortissants étrangers titulaires d'un visa d'affaires à entrées multiples et de longue durée en cours de validité (autre que le visa B-3 pour les sports) délivré par les missions diplomatiques indiennes à l'étranger doivent faire revalider leur visa par l'ambassade ou le consulat concerné.

Les titulaires de visas électroniques d'affaires, obtenu avant la pandémie, ne sont toujours pas autorisés à voyager en Inde.

"Par conséquent, les restrictions de voyage imposées par ce Ministère le 7 Mai dernier ne s'appliqueront à aucun avion, navire, train ou tout autre véhicule par lequel les catégories susmentionnées d'étrangers peuvent voyager en Inde" indique l'ordonnance ministérielle.

Inde: assouplissement des restrictions visas

Inde: assouplissement des restrictions visas

Tenez-vous informé des dernières actualités internationales sur les formalités voyages, directement en provenance des ministères et ambassades, sur les pages de TourMaG.com ou auprès d'Action-Visas.com.

 

Rédigé par Action-Visas le Mercredi 3 Juin 2020