Blue Flower

L'Inde a testé un missile de moyenne portée à capacité nucléaire


 

L'Inde a effectué lundi avec succès un tir de missile de moyenne portée à capacité nucléaire au large de ses côtes orientales, selon une source au ministère de la Défense. Le missile Agni II, capable de transporter une charge nucléaire à 2.500 km, a été tiré depuis un dispositif de lancement mobile installé sur des rails, sur une île au large des côtes de l'Orissa (est).

Ce missile a déjà été intégré dans les services de l'armée indienne et le "test d'utilisateur" a été mené par le commandement des forces stratégiques militaires. "L'essai d'utilisateur du missile est réussi et correspond à tous les objectifs de missions", a déclaré S.P. Dash, responsable du test.

C'était le premier test d'un missile Agni-II depuis l'échec d'un tir nocturne en novembre 2009. Ce missile fait partie d'une série développée par l'organisation sur la recherche et le développement du ministère indien de la Défense pour la stratégie de dissuasion à l'égard de ses voisins dotés de la puissance nucléaire (Pakistan et Chine).

L'Inde dispose déjà d'un missile à capacité nucléaire Agni-III, d'une portée maximale de 3.500 km, testé quatre fois avec succès depuis 2006. New Delhi pourrait en outre tester d'ici un an un missile Agni capable de transporter une charge nucléaire à 5.000 km, soit une portée qui lui donnerait la capacité de frapper au-delà de l'Asie du Sud.

Le pays a procédé à son premier essai atomique en 1974 et s'est déclaré puissance nucléaire en 1998. L'Inde a également lancé un ambitieux programme en 1983 pour produire elle-même ses missiles.

Inde et Pakistan, les deux grands rivaux d'Asie du Sud, se sont déjà affrontés lors de trois guerres depuis leur indépendance concomitante en 1947.
 
AFP, in Aujourd'hui l'Inde, le 17 mai 2010.