Blue Flower

 

 

 

 

 

 

The Indian Express (Bombay)

 

 

 

L’État indien du Rajasthan, où le Parti du Congrès vient de succéder au parti nationaliste hindou de Narendra Modi, veut encourager la population à adopter les vaches errantes et à les héberger dans des refuges ad hoc.

 

Il ne faudrait pas croire que le parti nationaliste hindou de Narendra Modi (BJP) a l’apanage de la défense des vaches sacrées en Inde. Si celui-ci s’est distingué l’an dernier en ouvrant des maisons de retraite pour bovins dans l’État d’Uttar Pradesh – qu’il dirige avec un folklore le disputant au populisme le plus échevelé –, voilà que le Rajasthan, où le BJP a été battu dans les urnes en décembre dernier, souhaite honorer les Indiens qui adoptent des vaches errantes.

 

Le Parti du Congrès de la dynastie Nehru-Gandhi, désormais au pouvoir à Jaipur, vient d’annoncer que ceux qui font un tel choix “seront mis à l’honneur le 26 janvier, fête annuelle de la République indienne, ainsi que le 15 août, qui célèbre l’indépendance du pays”, indique The Indian Express dans son édition du 14 janvier.

 

Le ministère des Vaches fait du zèle

 

“Sous le précédent gouvernement régional, dominé par le BJP, rappelle le journal, le Rajasthan était devenu le premier État du sous-continent à se doter d’un ministère des Vaches”. Le portefeuille a été maintenu malgré l’alternance récente et c’est son nouveau titulaire, encarté au Parti du Congrès, qui fait du zèle, alors que se profilent les élections générales en Inde au mois d’avril prochain.

 

“Si une personne charitable veut garder une vache errante chez elle, elle peut l’adopter”, ont fait savoir ses services. Dans ce cas, l’intéressé “devra payer un montant déterminé pour que l’animal soit accueilli dans un refuge prévu à cet effet”. Ainsi, ajoutent-ils, “le revenu des refuges pour vaches augmentera et garantira le bon traitement des animaux”.

 

In Courrier International.com le 15 janvier 2019.

 

 

 

Cet article a été publié dans sa version originale le 14/01/2019. (Indian Express)