Blue Flower

 

 

 

mediaLe président américain Donald Trump à Sioux Falls, dans le Dakota du Sud, le 7 septembre 2018. REUTERS/Kevin Lamarque

 

 

 

Lors d'un déplacement au Dakota du Nord, vendredi 7 septembre, Donald Trump s'en est pris à la Chine et à l'Inde, ces pays considérés comme « en développement » et qui perçoivent des aides à ce titre. Pour le président américain, les Etats-Unis doivent cesser de les financer car le pays est aussi et toujours en développement.

 

« La Chine, l'Inde et d'autres pays encore sont considérés comme des pays en développement et on leur donne de l'argent, a déploré vendredi Donald Trump. Nous allons cesser cela ».

 

Le président américain s'en est pris tout particulièrement à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) qui a permis, selon lui, à la Chine de devenir une grande puissance économique. Et si la Chine est un pays en développement alors les Etats-Unis le sont aussi, soutient le président américain.

 

De fait, la Chine est la deuxième puissance économique mondiale en termes de PIB, derrière les Etats-Unis, et l'Inde est au 7e rang, derrière la France. Mais si l'on prend en compte la richesse nationale par habitant, les Etats-Unis se situent au 13e rang, alors que la Chine est placée au 82e rang et, loin derrière, l'inde est en 128e position.

 

Enfin, si l’on fait intervenir l'indice de développement humain (IDH) qui évalue aussi le bien-être de la population, le niveau d'éducation et l'espérance de vie, les Etats-Unis se retrouvent au 11e rang mondial, mais la Chine n'est qu'au 90e rang et l'Inde n'apparaît qu'en 136e position.

 

RFI.fr le 9 septembre 2018