Blue Flower

 http://i.f1g.fr/media/eidos/680x382_crop/2018/02/22/XVM50288c30-17fb-11e8-8f49-e734b611bc3e.jpg

Santlal Pal avant son opération.
AFP PHOTO / Department of Neurosurgery Topiwala National Medical College, Nair Hospital

 

 

L’opération, qui a eu lieu à Bombay le 14 février, a duré 7 heures et a nécessité 11 poches de sang. Il pourrait s’agir de la plus grosse tumeur cérébrale retirée au monde.

 

Des chirurgiens d’un hôpital de Bombay en Inde ont annoncé jeudi avoir opéré un homme d’une tumeur au cerveau d’un poids record de 1,87 kilogramme, plus volumineuse que sa propre tête. Le patient, Santlal Pal, un homme de 31 ans, a été opéré le 14 février.

 

Selon les médecins de l’hôpital BYL Nair de Bombay où il a été opéré, la tumeur était tellement grosse que le patient «semblait avoir deux têtes l’une au-dessus de l’autre». «C’était une intervention extrêmement impressionnante et difficile», a déclaré à l’AFP le chef du service de neurochirurgie, Trimurti Nadkarni, indiquant également que l’intervention avait duré sept heures et nécessité l’utilisation de 11 poches de sang.

 

Perte de la vue

 

La tumeur est apparue il y a trois ans mais elle aurait considérablement augmenté de taille au cours de l’année précédant l’opération. Seule une petite partie de la tumeur a grandi à l’intérieur du crâne, ce qui a sauvé le patient. Toutefois, la pression exercée par la masse de chair sur son cerveau a entraîné une perte de vision considérable. Selon les médecins, une pression supplémentaire aurait pu entraîner une paralysie complète et des lésions neurologiques.

 

Selon un communiqué de l’hôpital, il s’agit de la plus importante tumeur à avoir été opérée avec succès, le patient ayant survécu. «Avant l’intervention, le patient avait une vue très amoindrie, celle-ci devrait s’améliorer maintenant», a ajouté le chef de service.

 

L’hôpital a indiqué que le patient récupérait de manière satisfaisante, marchait et s’alimentait normalement. Le précédent record concernait une tumeur de 1,4 kg, selon la même source.

 

http://i.f1g.fr/media/eidos/620x826/2018/02/22/XVMd0a34d64-17fb-11e8-8f49-e734b611bc3e-620x826.jpg

Santlal Pal avant son opération.
AFP PHOTO / Department of Neurosurgery Topiwala National Medical College, Nair Hospital

 

 

AFP, Le Figaro.fr le 22 février 2018.