Blue Flower

 

 

 

 

Un total de 26'000 étudiants se sont suicidés en Inde entre 2014 et 2016, indique Quartz lundi en se basant sur des chiffres du ministère de l'Intérieur, qui fait état d'une augmentation inquiétante d'année en année.

 

Dans le détail, 8068 étudiants se sont donnés la mort en 2014, puis 8934 en 2015 et 9200 en 2016. Pour cette dernière année, cela représente un suicide toutes les 55 minutes.

 

Interrogé par le site d'informations Quartz, le ministère de l'Intérieur indique que dans plus d'un quart des cas, c'est un échec aux examens qui est la cause du suicide. Des carrières forcées, la peur de l'échec et la stigmatisation générale sont aussi invoquées.

 

Manque de structures de soutien

 

Cette augmentation alarmante met en avant un besoin urgent de personnel médical pour appuyer les étudiants en détresse, car il y a actuellement moins de 5000 psychiatres et 2000 psychologues cliniciens dans ce pays de 1,3 milliard d'habitants.

 

Le ministre de l'Intérieur précise que le gouvernement central a approuvé la mise en oeuvre d'un programme de santé avec de la prévention, de la gestion du stress au travail et de conseils dans les écoles. Des cellules spéciales pour étudiants en détresse ont aussi été ouvertes.

 

RTS.ch (Suisse), le 8 janvier 2018.