Blue Flower

 

 

 

 

Le Pakistan a autorisé l'utilisation du yuan, la monnaie chinoise, pour le commerce bilatéral et les transactions avec la Chine, à l'heure où celle-ci investit massivement sur son territoire, a annoncé la banque centrale pakistanaise mardi. Tant le secteur public que les entreprises sont désormais "libres de choisir" cette monnaie pour des activités bilatérales, a indiqué la Banque d'Etat du Pakistan.

 

Le yuan "est une monnaie approuvée pour des transactions libellées en monnaie étrangère au Pakistan", affirme la banque centrale, qui ajoute avoir mis en place le cadre réglementaire nécessaire à l'usage du yuan, notamment l'établissement de lettres de crédits ou la possibilité de prêts en monnaie chinoise.

 

"En termes de réglementation, le yuan est sur le même plan que les autres devises internationales comme le dollar américain, l'euro et le yen", note l'institution. Cette mesure "accroîtra significativement le commerce avec la Chine, et bénéficiera aux deux pays sur le long terme", commente la banque "vu les récents développements locaux et globaux, particulièrement avec l'accroissement du commerce et de l'investissement de la Chine du fait du CPEC".

 

Le CPEC, ou Corridor économique Chine-Pakistan, est un projet multiforme de 54 milliards de dollars lancé en 2013 qui vise à relier l'ouest de la Chine à l'océan Indien via le Pakistan.

 

AFP, in Le Figaro.fr le 3 janvier 2018