Blue Flower

 

 

 

 

Info

Afghanistan: chronologie des attentats revendiqués par l'EI à Kaboul

Un Afghan en larmes dans un hôpital de Kaboul après un attentat meurtrier dans un centre culturel chiite, le 28 décembre 2017

Un Afghan en larmes dans un hôpital de Kaboul après un attentat meurtrier dans un centre culturel chiite, le 28 décembre 2017        afp.com - SHAH MARAI

 

Au moins 41 personnes ont été tuées et 84 autres blessées jeudi dans un attentat visant la communauté chiite de Kaboul, selon des responsables étatiques, la dernière attaque en date revendiquée par le groupe jihadiste Etat islamique dans la capitale afghane.

Arrivé en 2015 dans la région, le groupe EI (Daech selon son acronyme arabe) a depuis intensifié son action en Afghanistan, notamment à Kaboul, faisant de cette ville l'une des plus meurtrières pour les civils dans le pays, selon l'ONU.

Voici les principales attaques revendiquées par le groupe EI depuis son premier attentat à Kaboul en juillet 2016:

2016

- 23 juillet: une double explosion fait au moins 85 morts et plus de 400 blessés à Kaboul parmi une foule de Hazaras, l'unique ethnie chiite d'Afghanistan. C'est la première attaque revendiquée par l'EI dans la capitale afghane.

- 12 octobre: une attaque contre un mausolée à Kaboul fait 18 morts durant l'Achoura, l'une des principales commémorations chiites.

- 21 novembre: un attentat dans une mosquée chiite de Kaboul tue 27 personnes et en blesse 64.

2017

- 8 mars: des hommes habillés en médecins attaquent le plus grand hôpital militaire du pays. L'assaut fait officiellement 50 morts, plus du double selon des sources de sécurité et des témoins.

- 12 avril: au moins cinq personnes sont tuées quand un kamikaze se fait exploser près du ministère de la Défense.

- 3 mai: une attaque vise un convoi blindé de l'Otan près de l'ambassade américaine, faisant au moins huit morts et 28 blessés en pleine heure de pointe.

- 15 juin: une mosquée chiite est visée par un attentat suicide faisant au moins quatre morts et huit blessés.

- 31 juillet : l'EI affirme avoir attaqué l'ambassade irakienne à Kaboul, alors que des explosions et des fusillades résonnent très longuement dans Kaboul.

- 25 août: plusieurs hommes munis d'explosifs et de couteaux font irruption en pleine prière du vendredi dans une mosquée chiite de Kaboul, 28 personnes sont tuées et une cinquantaine blessées. Les assaillants sont abattus.

- 29 septembre: un attentat-suicide fait six morts et une trentaine de blessés devant une mosquée chiite du centre de Kaboul à la veille de l'Achoura.

- 20 octobre: un attentat contre une mosquée chiite, la mosquée d'Imam Zaman dans l'ouest de Kaboul, fait 56 morts et 55 blessés dont des femmes et des enfants, fauchés pendant la prière du soir. Le kamikaze a ouvert le feu sur la foule compacte avant de déclencher sa veste explosive au milieu de cette mosquée d'un quartier majoritairement chiite.

- 31 octobre: un adolescent à pied se fait exploser dans la "zone verte" de Kaboul, à l'heure de sortie des bureaux, faisant au moins cinq morts. La cible de l'attentat pourrait avoir été le bureau du protocole du ministère de la Défense, selon son porte-parole Dawlat Waziri.

- 7 novembre: un commando d'hommes déguisés en policiers attaque le siège de la chaîne Shamshad TV à Kaboul, tuant une personne.

- 16 novembre: au moins dix personnes sont tuées lorsqu'un kamikaze fait exploser sa bombe à l'extérieur d'une salle de mariage de Kaboul où se déroulait une réunion politique.

- 25 décembre: six civils sont tués dans un attentat suicide près d'un bureau des services de renseignements afghans (NDS).

AFP, in TV5monde.com  le 28 décembre 2017