Blue Flower

 

 

Des filles se photographient en selfie dans une rue de New DelhiLa grande majorité des Indiens possède maintenant un téléphone cellulaire
Photo : iStock

 

Pendant qu'on regardait ailleurs, l'Inde s'est transformée... vite, très vite. Dix ans après les reportages de Céline Galipeau en Inde pour le Téléjournal, notre nouveau correspondant présente 10 domaines où l'Inde n'est déjà plus la même.

 

1. Plus de 80 % des Indiens possèdent un téléphone cellulaire

 

Une femme téléphone dans les rues de Jaipur, en IndeIl se vend des millions de téléphones chaque année en Inde. Plusieurs appareils bon marché sont vendus pour quelques dollars. Photo : iStock

 

Il y a dix ans, seulement 15 % des Indiens possédaient un cellulaire. Ils sont aujourd'hui 80 %, soit presque la même proportion qu'au Canada. (Source : Banque mondiale)

 

2. 59 villes indiennes ont plus d'un million d'habitants

 

Circulation dans une rue de Jaipur, en IndeL'Inde compte maintenant plus de 1,3 milliard d'habitants. Près de 200 millions de plus qu'il y a 10 ans.
Photo : iStock

 

Il y a 10 ans, on recensait 37 villes de plus d'un million d'habitants. La croissance de la population est tellement rapide qu'il y en a maintenant 59. À titre de comparaison, le Canada en compte seulement 6. À ce rythme, dans quelques années, l'Inde dépassera la Chine et deviendra le pays le plus peuplé du monde. (Source : ONU)

 

3. Le trafic aérien explose

 

Aéroport de MumbaiL'aéroport de Mumbai dispose d'installations modernes dignes des grands aéroports internationaux
Photo : iStock

 

Nouvelles compagnies, nouveaux aéroports... l'expansion du trafic aérien en Inde est fulgurante. De 40 millions de passagers annuels il y a 10 ans, on dépasse maintenant les 100 millions. L'émergence d'une classe moyenne qui peut se payer des billets et prendre des vacances explique ce phénomène. (Source : Banque mondiale)

 

4. L'espérance de vie des Indiens s'allonge rapidement

 

Une membre d'une tribu de l'État du Arunachal Pradesh, dans le nord-est de l'IndeUne membre d'une tribu de l'État du Arunachal Pradesh, dans le nord-est de l'Inde Photo : iStock

 

Un Indien qui naît aujourd'hui peut espérer vivre au-delà de 69 ans. Il y a 10 ans, son espérance de vie était de 65 ans. Le gain de longévité a été deux fois plus rapide qu'au Canada, même si nous vivons bien plus vieux en comparaison, jusqu'à 82 ans en moyenne. (Source : OMS)

 

5. La santé des enfants s'améliore

 

Un bébé  dans les bras de sa mère, dans un village du Rajasthan, en IndeLes femmes indiennes ont 2,4 enfants en moyenne Photo : iStock

 

La mortalité infantile est en fort recul dans le pays. De 75 bébés pour 1000 il y a 10 ans, le taux est maintenant passé sous les 48. Le chemin à parcourir reste toutefois important. À titre de comparaison, au Canada, le taux de mortalité infantile est de moins de 5 bébés pour 1000. (Source : Banque mondiale)

 

6. Il y a un demi-million d'écoles de plus

 

Une école rurale à Ratnagiri, dans l'État du MaharashtraL'Inde a construit 500 000 écoles primaires en l'espace de 10 ans Photo : iStock

 

La quasi-totalité des enfants indiens sont inscrits à l’école, maintenant obligatoire de 6 à 14 ans. Cependant, malgré la loi de 2010, tous les enfants ne la fréquentent pas et beaucoup doivent encore travailler dès leur jeune âge. Le taux d'alphabétisation est passé de 64 % à 74 % en 10 ans. Une autre difficulté persiste : à 65%, les femmes, dont l'éducation est culturellement moins valorisée, sont loin derrière les hommes, à 82 %. (Source : Recensement indien)

 

7. De moins en moins de femmes se marient avant 18 ans

 

Selon la coutume, les mains de la mariée sont décorées avec du henné.Selon la coutume, les mains de la mariée sont décorées avec du henné. Photo : iStock

 

Il y a 10 ans, près de 50 % des jeunes femmes étaient contraintes de se marier avant l'âge de 18 ans. Aujourd'hui, ce phénomène est en forte baisse, à 28 %, mais toujours bien présent. (Source : National Family Health Survey, India)

 

8. L'accès aux toilettes progresse (lentement)

 

Une indication de toilettes en hindi et en anglaisPlus de la moitié des foyers indiens n'ont pas de toilettes à domicile Photo : iStock

 

Véritable enjeu de santé publique en Inde, le manque de toilettes s'améliore doucement, mais sûrement. Il y a 10 ans, seulement le tiers des foyers disposaient de toilettes à domicile. Il y en a aujourd'hui dans la moitié des maisons. La sécurité des femmes en milieu rural est intimement liée à cet enjeu des toilettes. Devant s'isoler pour faire leurs besoins, elles s'exposent à des risques d'agressions. (Source : Recensement indien).

 

9. La pauvreté recule

 

Habitations d'un bidonville à New DelhiLa population indienne demeure une des plus pauvres du monde, malgré la forte croissance économique
Photo : iStock

 

Il y a 10 ans, 38 % des Indiens vivaient sous le seuil de pauvreté fixé à 1,9 $ US (2,5 $ CA) par jour. Aujourd'hui, le chiffre a baissé sous les 21 %, ce qui représente tout de même près de 300 millions de pauvres. (Source : Banque mondiale)

 

10. Le revenu moyen est en pleine croissance

 

Le visage de Gandhi apparait sur les billets en IndeLe visage de Gandhi apparaît sur les roupies, la monnaie indienne Photo : iStock

Le revenu national par habitant a plus que doublé en l'espace de 10 ans en Inde. Il se situe maintenant à environ 2000 $ par année. La croissance économique indienne a atteint 7,6 %, l'an dernier, ce qui en fait la plus forte du monde. Le revenu national brut par habitant est toutefois, et sans surprise, beaucoup moins élevé qu'au Canada, trente fois moins élevé. (Source : Banque mondiale)

 

Thomas Gerbet, Radio-Canada.ca le 18 janvier 2017