Blue Flower

Deux sikhs décapités par les Talibans au Pakistan



 

Les corps de deux sikhs, identifiés comme ceux de Jaspal Singh et de Mahal Singh ont été découverts à Khyber et à Orakzai Agency, deux localités pakistanaises de la zone FATA. (Federally Administred Tribes Area, zone frontalière de l'Afghanistan). Selon l'Indian Express, leurs têtes ont été envoyées en guise d'avertissement à un temple sikh dans leur ville d'origine, Peshawar, où la communauté sikh est importante.

Les deux victimes ainsi que deux autres individus ont été pris en otage par les talibans il y a plus d'un mois,  alors qu'ils travaillaient en zone FATA. Les ravisseurs exigeaient, selon le Times of India, une rançon de 30 millions de roupies pour les libérer (environ 500 000 euros). Celle-ci n'ayant pas été versée, les deux hommes ont été exécutés. Le sort de leurs compagnons d'infortune reste incertain.
 
Selon d'autres sources (Indian Express), les deux hommes auraient été décapités pour avoir refusé de se prêter à un simulacre de conversion à l'Islam, organisé par les Talibans.Ceux-ci accentuent leur persécutions sur les populations sikh du Pakistan, auxquelles elles réclament notamment le "jiziya" ou l'impôt de religion, dans les zones qui tombent sous leur contrôle.
 

Aujourd'hui l'Inde, 22 février 2010